menu
Panier
Retour

À quoi s'attendre pour votre premier trip psychédélique?

25 nov 2019
18 min
Ninja
Ninja

Vous prévoyez de prendre des psychédéliques pour la première fois ? Vous êtes excité ? Nerveux ? Peut-être un peu des deux ? Votre premier trip psychédélique est, probablement, le trip le plus important de votre vie, car il va déterminer toute la perception que vous avez des psychédéliques. Vous trouverez peut-être que votre premier trip est encore mieux que ce que vous imaginiez, ou que les psychédéliques ne sont pas vraiment votre truc. Mais je suis sûr que n’est pas la question qui vous taraude le plus. En tant que personne n’en ayant jamais pris, vous vous demandez probablement à quoi vous attendre pour votre premier trip. Il y a tellement d'histoires horribles sur les psychédéliques et sur des trips ayant mal tourné, qu'il est naturel d'être sceptique au sujet de votre premier trip.

Cependant, soyez rassuré car les pionniers des psychédéliques du monde entier peuvent vous confirmer que ce ne sont que de mauvaises légendes. Donc, non, vous n'aurez pas soudainement l'impression de pouvoir voler, juste avant de sauter d'une vingtaine d'étages. En fait, vous êtes plutôt susceptible de rire jusqu'à en avoir une crise cardiaque, plutôt que de sauter d'un bâtiment de vingt étages. Donc, pour faire baisser votre niveau de stress, passons en revue quelques détails sur ce à quoi vous pouvez vous attendre pour votre premier trip psychédélique.

L'attente, et le début

Si vous cherchez un trip express, qui démarre presque immédiatement après l'ingestion, vous trouverez plutôt votre bonheur en fumant un joint. Quand vous prenez des psychédéliques, quel que soit celui que vous avez décidé de prendre, vous devez être prêt à être patient en attendant que le plaisir arrive. Rappelez-vous, les psychédéliques les plus populaires, tels que les champignons magiques ou le LSD, sont consommés oralement. Quand une substance est consommée par voie orale, elle doit d'abord être décomposée par le métabolisme. Une fois la substance décomposée, elle doit faire son chemin à travers le foie, avant d'entrer pour finir dans la circulation sanguine. Ce processus peut prendre entre 30 minutes et 2 heures, en fonction de divers facteurs. Par exemple, quelqu'un qui a l'estomac plein au moment de l'ingestion va probablement devoir attendre plus longtemps que quelqu'un qui prend des psychédéliques à jeun, d'où le dicton « manger c'est tricher ».

Une fois ce laps de temps d'attente terminé, vous commencerez à ressentir les premiers effets de votre voyage psychédélique. La meilleure façon de décrire l'apparition des effets serait de dire que votre corps est « défoncé », avant que le soit votre esprit. Pour moi, le ressenti initial de l'expérience psychédélique se décrirait presque comme si votre corps était anxieux alors que votre esprit, lui, se sent très bien. C'est la partie la plus excitante, puisque vous entrez lentement dans une expérience qui change votre vie, tout en étant assez sobre pour penser à ce qui arrive.

Le début d'un trip psychédélique, en particulier pour les nouveaux, combine une montée d'adrénaline et une peur de l'inconnu, avec l'excitation positive de savoir que vous allez vers une expérience incroyable. Et il n'y a pas de retour en arrière.

Ayahuasca pour les débutants
Related post
Ayahuasca pour les débutants

Bonheur, euphorie, et rires

À ce stade, vous avez probablement déjà les légers effets psychédéliques du début du trip, mais ne vous laissez pas avoir en pensant que c'est là que ça se termine. En fait, le plaisir ne fait que commencer !  Une fois le voyage débuté, vous vous retrouverez dans un état d'euphorie béate, et peut-être aurez-vous quelques pouffées de rires. Pour mettre cela en perspective, laissez-moi partager avec vous le récit d'une expérience que j'ai eue d'une euphorie induite par un psychédélique.

Mon colocataire et moi avions pris à peu près deux grammes de champis chacun. Pendant le trip, mon colocataire a reçu un appel de sa mère, qui faisait une mini-crise de nerfs. En gros, sa mère disait des choses du genre « tout le monde va mourir ». Pas la meilleure information à recevoir pendant un trip. Naturellement, je me suis inquiété de ce coup de fil qui allait sûrement provoquer un bad trip chez mon colocataire. Mais quand l'appel s'est terminé, mon coloc m'a dit : « Mon grand-père est à l'hôpital, et tous les gens que je connais vont mourir », avant d'éclater de rire de façon incontrôlable. Malgré un appel téléphonique plutôt pessimiste, les effets des champis étaient si intenses que même un appel déprimant lui parut tout à fait hilarant.

Pour mieux vous expliquer les effets euphoriques que provoquent la consommation de psychédéliques, considérez les effets que provoquent un gros joint. Tous ceux qui ont déjà fumé de l'herbe conviendront qu'un joint peut causer un certain niveau d'euphorie, accompagné de gloussements provoqués par tout ce qui est plus ou moins ( ou pas du tout ) drôle. Les psychédéliques sont mille fois plus puissants que le cannabis. Il est donc raisonnable de supposer que les effets euphoriques des psychédéliques égalent les effets euphoriques du cannabis, mais multipliés par mille.

Beaucoup, beaucoup de visions

à quoi s'attendre

Les effets visuels sont sûrement la partie la plus excitante de l'expérience psychédélique.  Mais ne soyez pas trop effrayé. Contrairement au mythe populaire entourant les trips psychédéliques, vous n'êtes pas susceptible de trouver un dragon dans votre frigo, surtout si vous prenez une dose de débutant. Vos visions seront probablement très légères au début. Les couleurs normales deviendront soudainement les plus brillantes, et seront les plus belles couleurs que vous n'aurez jamais vues. D'après mon expérience personnelle, les premiers signes des effets visuels induits par les psychédéliques se présentent généralement comme des murs en mouvement, comme s'ils respiraient.

Mais personne ne verra les mêmes choses pendant son trip, même si la même dose a été consommée. Certaines des hallucinations les plus basiques que vous pourriez avoir sont par exemple des spirales dans l'air, des formes apparaissant sur les murs, ou des objets inanimés qui se mettent à bouger. Au fur et à mesure que votre trip progresse, il se peut que vous fassiez l'expérience d'effets visuels plus intenses. Vous pourriez regarder le visage d'un ami et le voir se métamorphoser en lion ( oui, cela m'est arrivé ). Ce que vous voyez ne dépend que de vous. Pas au niveau conscient, mais plutôt à un niveau créé par l'interaction entre les psychédéliques et votre subconscient.

En d'autres termes, même si vous et votre acolyte consommez la même dose de psychédéliques, reçue du même fournisseur, vos expériences visuelles seront quand même différentes. Certains consommateurs peuvent faire l'expérience de visions similaires. Par exemple, beaucoup de personnes ont rapporté avoir vu des extra-terrestres pendant leur trip. Donc, si vous ne croyez pas encore aux aliens, accrochez-vous, vous pourriez en voir un pendant votre trip.

Des épiphanies qui changent la vie

Avoir des épiphanies qui changent la vie sont un des avantages de la consommation de psychédéliques. En fait, la recherche a révélé que certaines de ces épiphanies étaient bénéfiques dans le traitement de divers troubles psychiatriques. Si vous lisez quelques témoignages d'expériences vécues avec les psychédéliques, vous constaterez qu'à de nombreuses occasions, ils ont provoqué chez certaines personnes de véritables prises de conscience qui leur ont changé la vie. Permettez-moi de partager avec vous une histoire personnelle et d'élaborer.

Pendant de nombreuses années, j'ai été sujet à des épisodes dépressifs. Un des épisodes qui me sont arrivés en particulier, il y a environ un an, m'a rendu dépressif pendant des semaines. J'ai pris des champignons magiques, et j'ai eu une grande prise de conscience. Voilà ce qu'était mon chemin de pensée : « T'es déprimé parce que tu ne fais rien de ta vie. Tu ne fais rien de ta vie parce que t'es déprimé. Arrête d'être déprimé, et tu seras enfin capable de faire quelque chose ». Cette prise de conscience m'a fait sortir de ma dépression. C'est donc un parfait exemple de ce qu’on peut accomplir avec les psychédéliques.

La descente

pas de mauvaises expériences

Ceux qui ont fait l'expérience de drogues dures peuvent convenir qu'une descente est quelque chose que personne n'attend avec impatience. Avec les drogues dures et certains produits pharmaceutiques, la descente peut s'apparenter à une période de temps pendant laquelle les effets de la substance se dissipent, provoquant des effets totalement opposés à ceux qu'elle provoquait pendant la montée. La cocaïne, par exemple, est un stimulant qui atténue les symptômes de la dépression, ce qui peut aggraver la dépression pendant la descente. La bonne nouvelle est que cette règle ne s'applique pas aux psychédéliques. En fait, la descente d'un trip psychédélique a des effets plutôt opposés à ceux de la plupart des substances non naturelles.

Rappelez-vous, les psychédéliques ont le potentiel de vous emporter dans un trip de huit heures qui changera votre vie. La descente est généralement associée à la béatitude, et même à la motivation, conséquence directe de l'épiphanie atteinte pendant le trip. En d'autres termes, la descente d'un voyage psychédélique n'est pas une mauvaise expérience du tout. En fait, même ceux ayant fait un bad trip peuvent témoigner du fait qu'une « descente » de psychédéliques ne doit pas être redoutée. Concernant les effets secondaires, il est peu probable que vous en ressentiez pendant votre descente. Vous pourriez vous sentir un peu affamé ou somnolent, et vous n'aurez donc qu'à préparer un bon repas puis d'aller vous coucher pour une bonne nuit de repos. Vous pourriez aussi éprouver de la motivation à changer votre vie pour le mieux. Donc, de l'étape deux jusqu'à l'étape cinq, votre trip a de fortes chances d'être une expérience qui changera votre vie et que vous n'auriez jamais pensé avoir.

Maintenant que vous comprenez mieux ce à quoi vous pouvez attendre lors de votre premier trip psychédélique, il est temps de découper vos « champis » et de vous préparer à vivre une expérience inoubliable. Je comprends que faire des recherches afin de vous faire une idée de ce à quoi vous attendre peut contribuer à réduire votre nervosité... mais restez conscient du fait que votre trip ne dépend que de vous. Si vous entrez dans le trip avec un état d'esprit négatif, vous ferez sûrement un bad trip. Si vous entrez dans le trip avec un état d'esprit positif, vous embarquerez pour un voyage qu'aucune autre substance ne pourra vous offrir. Donc, que vous preniez des psychédéliques pour ses bénéfices pour la santé mentale, ou tout simplement pour profiter d'un voyage passionnant, rappelez-vous que votre trip est façonné autour de votre propre esprit, et que donc votre trip sera ce que vous en faites.

Vous avez choisi votre psychédélique et vous savez maintenant à quoi vous attendre. Arrêtez donc de tergiverser, abandonnez-vous aux psychédéliques, jouez à des jeux vidéo pendant la période d'attente, asseyez-vous, détendez-vous, et embarquez pour votre premier voyage psychédélique!