menu
Panier
Retour

Comment sécher et affiner votre cannabis ?

26 sep 2019
10 min
Hunter Burroughs
Hunter Burroughs

C'est au moment de la récolte que le cultivateur doit redoubler d'efforts. Cultiver du cannabis est un super hobby, mais il serait mentir que de dire que nous le faisons pour l'amour de la botanique. Que ça vous plaise ou non, la vraie star c'est le bourgeon!

Les choses sont cependant un peu plus compliquées que de simplement récolter l'herbe puis la fumer juste après. En fait, la récolte n'est que la première étape de la phase finale ( et la plus compliquée ) de la culture : faire sécher et affiner ( ou aussi appelé le curing ) votre herbe correctement. En continuant la lecture, vous saurez pourquoi ces deux étapes sont nécessaires à l'obtention de la meilleure qualité de cannabis possible, et vous apprendrez comment vous y prendre pour que ce soit bien fait.

Comment savoir si le moment de récolter mon cannabis est arrivé ?

votre herbe est-elle prête?

Les changements suivants indiquent que votre cannabis est prêt à être récolté :

  • Les grandes feuilles commencent à jaunir et à tomber.
  • La croissance des têtes diminue.
  • Les pistils en forme de fils des têtes commencent à passer du blanc au brun. Vous devez commencer la récolte quand un peu plus de la moitié des pistils des têtes sont brunis.
  • Les trichomes passent de clairs à opaques. Quand ils commencent à avoir une couleur ambre, c'est que c'est le moment de récolter. Vous pouvez le vérifier en regardant la résine à l'aide d'une loupe puissante.

Une fois ces changements opérés, vous aurez une fenêtre d'environ deux semaines pour récolter, pendant lesquelles les têtes auront leur plus grande concentration de cannabinoïdes.

Pourquoi devez-vous sécher et affiner le cannabis ?

le temps de la récolte?

Pour maximiser leur puissance et leur saveur, les têtes de cannabis doivent être correctement séchés et affinées. Le séchage et l’affinage ( ou le curing ) décomposent la chlorophylle de la plante, ce qui lui enlève son odeur d'herbe « fraîchement coupé » ; après l'avoir récolté. Bien sécher et affiner le cannabis a également l'avantage de maximiser la puissance des cannabinoïdes comme le THC et le CBD.

Le moisi reste l'un des plus grands ennemis d'un cultivateur de cannabis. Bien sécher et affiner les têtes de son cannabis réduit les risques qu'il soit contaminé par les moisissures ou les bactéries, qui pourraient ruiner toute votre récolte.

Les outils à avoir pour récolter, sécher et conserver le cannabis

ce qu'il faut faire

Voici certains outils dont vous aurez besoin pour récolter, sécher, et conserver vos têtes :

  • Des ciseaux bien tranchants et un sécateur.
  • De la ficelle.
  • Des bocaux en verre à grands couvercles ( ou en acier inoxydable ) : les bocaux Mason font par exemple très bien l'affaire. Vous pouvez également recycler des pots de sauce ou de cornichons stérilisés. À savoir que certains magasins spécialisés vendent des contenants en acier inoxydable spécialement conçus pour l'affinage de l'herbe.
  • Des étendoirs ( facultatif ) : sécher de l'herbe en petits morceaux sur des étendoirs est la meilleure méthode si vous avez un environnement extrêmement humide
  • Dessiccateur ( facultatif ) : les dessiccateurs ( déshumidificateurs ) sont également pratiques pour faire sécher les têtes dans des environnements humides.
  • Hygromètre ( facultatif ) : cet appareil mesure la quantité d'humidité dans vos récipients pendant le processus d'affinage.

Récolter et faire sécher les pousses de cannabis

comment sécher

Une température d'environ 21°C et une humidité d'environ 50% sont les conditions idéales pour faire sécher du cannabis. Les cultivateurs accrochent en général les têtes à l'envers pour les faire sécher, ou utilisent un étendoir.

Si vous faites sécher vos têtes à l'envers, vous devrez passer par les étapes suivantes :


  • Couper les plants: certains cultivateurs préfèrent tirer la motte entière de racines et accrocher la plante à l'envers pour la faire sécher. Cette pratique fonctionne bien dans les climats chauds et désertiques dans lesquels vos têtes risquent de sécher trop rapidement. Dans des conditions plus tempérées, il est préférable de couper votre plant pour obtenir des branches plus petites afin d'éviter la formation de moisissures.
  • Retirer les grandes feuilles: il est essentiel de couper les parties des têtes qui sont trop foliacées. Cela adoucira la saveur du cannabis. Vous pouvez faire sécher les grandes feuilles séparément et les utiliser dans des comestibles ou des liqueurs. Une bonne utilisation pour les feuilles est par exemple le beurre de cannabis.
  • Tailler les plus grandes feuilles en forme d'éventail: les feuilles en éventail sont les plus grandes feuilles qui sont plus éloignées des bourgeons. À ce stade, le montant que vous choisissez de tailler dépend de vos préférences personnelles. Pour les climats humides, il est préférable de tailler autant que possible le surplus de feuilles afin d'empêcher le développement de moisissures et des bactéries.
  • Coupez les têtes: les branches de vos têtes sont prêtes à être taillées lorsque les plus petites tiges se détachent facilement. Vous devriez toujours pouvoir courber les branches les plus grosses. Cela indique que le taux d'humidité est optimal pour démarrer le curing.

Étendoirs

dans un climat humide

Les étendoirs sont parfaits pour faire sécher votre cannabis dans un climat humide. L'utilisation d'étendoirs dans des conditions normales ou arides peut conduire à un assèchement excessif des têtes. Les têtes ayant trop séché ne pourront pas passer par un cycle d’affinage approprié et auront un goût trop rugueux.

Vous pouvez trouver des étendoirs spécialement conçus pour faire sécher de l'herbe dans les magasins de culture spécialisés. Certains cultivateurs ouvrent les stores de leurs fenêtres afin d'aider le séchage. Vous aurez seulement besoin de les utiliser pendant environ une semaine. Vous pouvez aussi fabriquer facilement des étendoirs vous-même en insérant des pièces de mailles fibreuses ( comme une passoire ) dans des cercles à broder. N'hésitez pas à utiliser votre imagination avec des objets qui traînent chez vous, vous seriez surpris de voir tout ce qu'on peut trouver quand on a hâte d'avoir ses têtes prêtes à être goutées !

Comment faire sécher vos têtes sur les étendoirs ?

  • Coupez votre plante en morceaux: vous devriez couper vos têtes en petits morceaux avant de les placer sur les étendoirs.
  • Retirez les feuilles: il est important de retirer le plus possible du feuillage excessif avant de placer les têtes sur les étendoirs. Trop de feuilles favorise le développement de la moisissure.
  • Coupez les têtes en petits morceaux: pour un meilleur séchage en environnement très humide, vous devriez couper vos têtes en petits morceaux avant de les placer sur les étendoirs. Tout cela peut vous sembler fastidieux pour l'instant, mais ça vous permettra de gagner du temps dans la phase de manucure.
  • Jetez souvent un oeil sur vos têtes: surveillez vos têtes de près pour éviter qu'elles ne sèchent trop et n'oubliez pas de les retourner de temps en temps.
  • Déposez les têtes dans des bocaux pour l'affinage: une fois séchées, les têtes devraient être encore légèrement humides au centre avant de les placer dans des récipients pour l'affinage.

feuilles de cannabis
Related post
feuilles de cannabis

Quelques conseils supplémentaires pour faire sécher vos têtes de cannabis

  • Pendant le séchage, assurez-vous de bien faire circuler l'air en tout temps autour de vos têtes. Cependant, vous ne devriez pas pointer un ventilateur directement vers votre cannabis, ou vous risqueriez de vous retrouver avec un produit trop sec. Utilisez plutôt un ventilateur rotatif, ou pointez un ventilateur statique vers un mur à proximité.
  • Évitez autant que possible de toucher les fleurs. La résine des têtes vous collera aux doigts et diminuera la teneur en cannabinoïdes et en terpènes de votre produit final.
  • N'essayez jamais d'accélérer le processus de séchage avec de la chaleur. La chaleur peut brûler les cannabinoïdes et terpènes que contiennent les trichomes. Les têtes ayant trop séché perdent beaucoup de leur potentiel et de leur goût.
  • Vérifiez vos têtes fréquemment pour éviter un séchage excessif.

L'affinage du cannabis ( aussi appelé « curing » )

laissez reposer dans des bocaux en verre

Le curing du cannabis se fait à la même température que le séchage, mais les têtes peuvent tolérer un taux d'humidité légèrement plus élevé pour cette étape du processus. La condition idéale est autour de 60% d'humidité.

  • Placez les têtes séchées dans des récipients d'affinage. Vous devez stocker vos têtes dans des bocaux ou des récipients en acier dès qu'elles sont sèches au toucher.
  • Ajoutez-y un paquet dessiccateur afin d'absorber l'humidité excessive et de prévenir le développement de moisissures ou de bactéries.
  • Scellez hermétiquement les pots et entreposez-les dans un endroit sec, frais et sombre pendant environ trois semaines.

Une fois que votre cannabis est affiné, vos têtes sont prêtes à être manucurées à votre goût. Un excès de feuilles dans vos têtes leur donnera un goût plus rugueux. D'un autre côté, trop manipuler ses têtes peut faire tomber la résine et les trichomes.

Comme tout processus inconnu, la récolte, le séchage et l'affinage peuvent être un peu angoissant si vous les faites pour la première fois. Après tout, le jardinage allie la science à l'art. Après quelques récoltes, vous serez en mesure de faire sécher et d'affiner vos têtes pour qu'elles conservent au maximum leurs potentiels d'effets et qu'elles aient un goût exceptionnel. Et vous en serez fier!